IMPORTANT

Isolation toit

Les différentes manières d’isoler un toit

L’isolation sous toiture est une action essentielle et prioritaire pour combattre la sensation de froid au sein d’une habitation. Pourquoi ?

Tout d’abord parce que la toiture est une surface importante d’échange thermique avec l’extérieur. En effet, la chaleur monte se dirige donc vers le toit dans une maison. C’est par le toit que s’échappe 30 % de la chaleur. L’isolation thermique de la toiture permet de stopper la déperdition thermique, elle impacte directement la température de l’ensemble de la maison.

Il existe deux techniques d’isolation des toitures :

  • L’isolation de la toiture par l’extérieur
  • L’isolation de la toiture par l’intérieur

1 – L’isolation par l’extérieur est préconisée lorsque les combles sont encombrés… lorsque l’espace sous rampant est réduit, ou encore, au moment de la rénovation d’une toiture. Dans ce cas, il faut déposer la toiture, apposer un isolant sous forme de panneaux entre la charpente et la toiture, ajouter une plaque type placo-plâtre afin de maintenir l’isolant et reposer la toiture. Le prix de cette technique d’isolation du toit est très élevé et demande des travaux lourds.

2 – Le projet d’isolation par l’intérieur, s’applique soit à des combles aménagés ou à des combles non aménagés dits combles perdus. La technique d’isolation de la toiture consiste alors à isoler :

  • soit la pente du toit pour les combles aménagés,
  • soit le plancher des combles perdus *.

 

Isoler une toiture par l’intérieur, en isolant les combles perdus est clairement la solution la plus facile et la plus pratique en terme de faisabilité.

N’oubliez pas, ces techniques doivent être mises en œuvre par des professionnels. PLUS CHAUD MOINS CHER procède à la pose d’un isolant par l’intérieur sur le plancher de vos combles perdus, en soufflant de la ouate de cellulose ** de manière uniforme sur toute la surface du plancher. Vous ne procédez pas directement à une l’isolation de votre toit mais vous isolez les pièces chauffées des combles, elles-mêmes non chauffés, en posant une épaisse couche d’isolant sur le plancher des combles. Vous réduisez ainsi les échanges thermiques entre les espaces chauffés et ceux non chauffés. Pour imager, l’isolation thermique du votre toiture par soufflage**** sur le plancher de vos combles serait comme poser un gros édredon au-dessus de votre maison !